Découvrez
l'ordre
International
des Anysetiers

L'ANIS ÉTOILÉE

Icone

L'ANIS ÉTOILÉE › Anis et la gastronomie

L'Anis et la gastronomie

L'anis est une épice utilisée depuis des temps immémoriaux en cuisine, en pâtisserie et en confiserie.

Au Moyen Age, la badiane est utilisée pour épicer les produits de boulangerie. De nos jours, le pain parfumé à l'anis est apprécié à Zurich, à Varsovie, à Amsterdam, dans le sud de la Bohème, comme dans tous les Pays latins.

Pays de la gastronomie, la France a toujours réservé à l'anis une place importante dans sa cuisine. Au XIVe siècle, le célèbre Taillevent mettait déjà de la badiane dans la tarte aux pommes... De nos jours, les grands cuisiniers font entrer l'anis dans la composition de très nombreux plats, entremets et desserts. Les poissons (bars, rougets, ...) s'en accommodent parfaitement et un verre à liqueur d'anis est tout indiqué dans les soupes de poissons.

On emploie également l'anis dans la préparation de viandes et de volailles et, très souvent, pour confectionner des entremets, des salades de fruits, des glaces et bien des desserts.

Il convient d'avoir toujours à l'esprit la recommandation suivante : en cuisine, il faut impérativement utiliser l'anis avec modération, car son rôle n'est pas de transformer ou de dénaturer le goût des mets auquel il est associé, mais de l'affiner et de le parfaire.

De nos jours, il devient de plus en plus à la mode, pour la satisfaction du palais des invités et pour leur plaisir, de servir de nombreux cocktails contenant de l'anis. Enfin, afin d'être exhaustifs, n'oublions pas son utilisation sous sa forme habituelle d'apéritif anisé telle que la présentent quelques grandes marques françaises de boissons et spiritueux.

liste des commanderies | accès privé| contact| mentions légales| réalisation Value Com